Les applications pour un surintendant sur téléphone intelligent

19 juillet 2018

Les applications pour un surintendant sur téléphone intelligent

Si quelqu’un m’avait dit qu’un jour j’allais écrire un article sur les applications de téléphone, je ne l’aurais jamais cru. Je ne suis pas le plus techno et très loin d’être un crack de l’informatique.  Combien d’applications possédez-vous sur votre téléphone intelligent ou sur votre tablette ? 50, 100, 200 … j’en ai plus de 150. Combien j’en utilise au quotidien ? Une dizaine pas plus. Comme la majorité des gens, j’ai LinkedIn et Snapchat pour la messagerie, Waze pour le GPS, La Presse + pour les informations et les applications bancaires, et certaines plus précises à mes besoins.

J’aimerais plutôt vous parler des applications qui me servent et m’aident au jour le jour dans mon travail de surintendant.

La première qui me vient à l’esprit serait sans aucun doute, ExactET. Cette application est directement reliée à ma station météo ; elle me permet de voir au réel la température, le vent, la quantité de pluie et l’évapotranspiration (ET). Peu importe où je suis, j’ai accès à toutes ces données. Cela me permet de programmer mon irrigation en conséquence. Normalement je remplace 80% de l’ET à chaque jour. Par exemple, si une journée nous avons perdu 0,20 pouce avec le ET, je remets 0,16 pouce ce qui est l’équivalent, dans mon cas, à environ 10 minutes d’arrosage.

 

La seconde application serait sans aucun doute Rain-Bird.MI Series, cette application est un outil incroyable. Je peux partir les gicleurs en roulant avec mon cart, de chez moi, du restaurant ect. Je peux facilement m’imaginer la tête de mon grand-père qui était lui aussi surintendant de me voir partir les gicleurs avec mon téléphone, lui qui devait démarrer plusieurs pompes à essence et installer des gicleurs à impacts au centre des verts, les temps ont bien changé. Mon application me permet de voir le nombre de gallon qui pompent en temps réel.

Dans le passé, je me rendais souvent sur place pour vérifier si tout fonctionnait, maintenant je peux dormir sur mes deux oreilles même en période de canicule. L’application me permet d’augmenter le pourcentage d’irrigation, arrêter le système, partir un programme.

La troisième application est Sun Seeker, j’ai commencé à me servir de cette application durant la rénovation du parcours bleu, disons que nous en avons profité pour enlever quelque arbres nuisibles. Très simple a utilisé. Vous pouvez facilement voir à l’aide du graphique et la carte 3D, directement sur les verts. Vous pouvez ainsi choisir les arbres, dans mon cas, j’ai enlevé tous les arbres qui nuisaient à l’ensoleillement du matin. Vous pouvez aussi modifier le mois et la date cela vous permet de simuler à l’avance l’ensoleillement. Cela va grandement aider à convaincre le comité et en plus ça ne coûte rien.

Une autre application intéressante, Pogo Turf, est reliée à notre Pogo ; comme plusieurs surintendants je me sers de cet outil. L’application nous donne le pourcentage d’humidité, la température du sol, le taux de sel et l’échange cationique ; ce sont des données plus complètes que le TDR. Il est possible par la suite d’envoyer ces données à notre ordinateur et d’imprimer les endroits sur les verts qui nécessitent un arrosage local.

Je me sers assez fréquemment de Pages pour écrire des rapports, j’ai d’ailleurs écrit cet article dans le camion en route vers l’US Open en compagnie de confrères de l’industrie. Pages est facile à utiliser même pour un débutant comme moi. Vous pouvez facilement insérer des photos et ajouter des commentaires.

Je termine en vous disant que j’utilise aussi fréquemment les applications telles que Turfpath qui est une application visuelle des ravageurs de gazon dans le monde entier, My Radar qui présente des cartes de radar et des processus rapidement pour te donner des résultats sur demande, CMS mobile donne accès aux caméras intérieures et extérieures des bâtiments, Wallet qui  permet de conserver nos cartes de débit, de crédit, carte prépayée, cartes de magasin et autres à un seul endroit,  Road Bike me permet d’analyser mes performances en matière de cyclisme, et bien d’autres.

La technologie n’a pas fini d’évoluer et de nous surprendre.

Luc Ladouceur

 

Suggestion du Président

The Greenkeeper app

Cette application, spécialement conçue  pour les professionnels en gestion des gazons,  est gratuite pour sa version allégée. Elle ne  nécessite pas de téléchargement, l’application est disponible à l’adresse greenkeeperapp.com sur votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone, où il suffit de s’y inscrire. Elle a été développée par Dr Bill Kreuser de l’Université Nebraska-Lincoln qui était présent l’hiver dernier  au congrès canadien des surintendants de golf; c’est à ce moment que j’ai commencé  à m’y intéresser.

The Greenkeeper a comme utilité de faire un suivi des pesticides appliqués en nous informant  lorsque la protection offerte par ceux-ci tire à sa fin  et en nous alertant sur les risques que certaines maladies se développent dans les jours prochains. De plus, le modèle de calcul selon les degrés/jours pour maximiser les applications des réducteurs de croissance est sans aucun doute l’utilité principale et innovatrice de cet outil utilisé  par plus de 3500 parcours de golf à travers le monde. Comme autres fonctions, elle nous aide à calculer nos bouillis et comptabilise les apports en éléments fertilisants.

Pour commencer à utiliser cette application, il faut, dans  un premier temps, y inscrire diverses informations sur notre terrain telles les superficies des différents zones de jeu, les caractéristiques du ou des pulvérisateurs et la liste des produits (pesticides, réducteurs de croissance, agents mouillants, engrais etc.) que nous pourrions utiliser sur notre terrain. Ensuite, il faut localiser notre terrain sur une carte Google Map pour avoir les alertes précises sur les problèmes biotiques qui pourraient affecter notre gazon ainsi qu’archiver les températures minimales, maximales et moyennes selon notre position géographique pour le calcul des degrés/jours.

Cette application dédiée à la gestion du gazon peut être très utile pour tous et le suivi plus strict de l’efficacité des produits dans le temps peut être bénéfique pour nos budgets et pour maximiser notre efficacité. Il est possible d’y ajouter diverses fonctions en payant pour la version premium au coût de 300 $. À vous d’aller voir si celle-ci peut vous être utile.

 

Jean-Philippe Doucet, agr

Golf Le Grand Portneuf